Actualités
Yamaha MT-10 : roadster extrême

17 novembre 2015

Yamaha MT-10 : roadster extrême

Le concept n’a finalement pas changé depuis 2003. Cette année-là, Yamaha présentait déjà la Steel Fighter. Cette R1 dénudée adopta rapidement un grand guidon et ainsi naissait la catégorie des roadsters ultra performants. Cette MT-10 reprend l’idée mais cette fois poussée à l’extrême. Reprenant la mécanique Crossplane de la R1, le moteur a reçu de nombreuses modifications pour un meilleur remplissage dans la partie basse du compte-tours : admission d’air, l’échappement, l’injection et arbre d’équilibrage sont inédits. La puissance attendue est d’au moins 160 ch. On retrouve également les raffinements de la superbike avec différentes cartographies pour les modes de conduite, traction control réglable sur 3 niveaux, embrayage assisté et nouveauté : un régulateur de vitesse pour cruiser tranquille …

Mais cette MT-10 aimera plutôt l’arsouille. Le châssis est dans les grandes lignes le même que sur la R1 avec le cadre Deltabox. Les liaisons au sol sont différentes avec une fourche inversée KYB de 43 mm offrant un débattement de 120 mm dont les réglages sont modifiés pour avoir un esprit plus routier et moins circuit. A l’arrière, on trouve un amortisseur KYB monocross. A l’avant, le freinage est composé d’étriers radiaux à 4 pistons sur deux disques flottant de 320 mm. Le tout est placé sous le contrôle de l’ABS.  On attend de voir le comportement de la machine qui présente un angle de chasse assez fermé et l’empattement le plus court de la catégorie avec seulement 1m40.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *